Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 08:00

Dans les nombreux trucs et astuces que peux apporter le théâtre à un rôliste, il y a un domaine trop souvent négligé et pourtant indispensable : la prononciation. La communication avec les autres est indispensable dans une partie et, en jdr, cette communication passe quasiment exclusivement par la voix.

 

C’est sûr on pourrait disserter sur la proportion du langage corporel/oral dans un bon RP. Mais bon in fine c’est toujours par oral que vous allez indiquer vos actions. Et n’oubliez pas que votre voix et votre façon de parler sont des éléments pris en compte par les autres joueurs pour jauger votre personnage. Rien ne casse plus un personnage qu’un ton monocorde et un discours à moitié mangé. A l’inverse des énormités ou des platitudes passeront toujours avec le ton grandiloquent qui va bien*

 

* Spécial dédicace à Wargreg et à sa plaidoirie pour faire accepter à une population humaine l’installation massive d’Hommes-Dinosaures sur leurs terres, tout se passait bien, jusqu’au moment où vient la conclusion, en manque d’argument il termina son discours par cette phrase « Et ce sont des gens….Biens ».

 

 

Le problème classique d’un joueur timide et/ou fatigué est de ne pas parler assez fortement, de ne pas articuler, etc. Bref, tout ce qui pourrait le rendre le moins visible/compréhensible possible. Franchement, ça casse l’ambiance au bout d’un moment.

 

timiden2.jpg

 

En partie de Jdr, 90% des problèmes d’articulation viennent de la fatigue, qui nous pousse à économiser notre énergie. Le plus souvent nous ne bougeons plus les lèvres avec assez d’amplitudes et on parle avec une bouche semi-fermée, on « mange » ses mots.

 

 Je vais donc présenter une série d’exercices trouver sur le net pour améliorer votre « endurance labiale » (non c'est pas X). Ce sont des exercices que pratiquent tous les futurs orateurs (au sens large du terme) pour améliorer leurs prononciations. Pour les avoir pratiqué, je peux le dire, ça marche, mais comme souvent dans ce genre de chose, c’est la régularité qui fait progresser, alors faites ces exercices plusieurs fois par jour, mais inutile de le faire trop longtemps.


Rappelez-vous : Les lèvres sont réellement fondamentales pour une bonne prononciation. Si vous ne deviez « muscler » qu’une partie ce serait celle là.

 

 

affiche-Silent-Hill.jpg


a- Passez votre lèvre supérieure sur votre lèvre inférieure puis inversement. Réalisez ces mouvements le plus rapidement possible. Au début on croit que c’est facile mais on ressent la fatigue.

 

b- Serrez vos lèvres le plus fortement possible puis ouvrez les le plus largement. Faites ces mouvements dix fois lentement puis rapidement. Reposez vous puis recommencez.

 

c- Prononcez lentement les sons suivants puis augmentez le débit en n’oubliant pas d’exagérer le mouvement de vos lèvres:


bi-mi (x4)
bo-po (x4)
fleur-flou (x3)
vrai-vrac (x3)
oui-puis-sous-poux-mois-soie
plein-plus (x3)
moins (x5)
flot-mot (x3)

 

d –faite des exercices de prononciation (vous savez ces phrases un peu bizarre comme « les chaussettes de l’archiduchesse »), vous en trouverez PLEIN sur le Web

 

 9782876918948.jpg

 

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 08:00

Article interdit au Rôliste de moins de 18 ans (de pratique)

 

Voici le premier article d'une nouvelle catégorie appelée "Jdr Expérimental". Il s'agit d'idée, de piste ou de technique destinées aux plus expérimenté d'entre nous pour essayer "autre chose". Contrairement aux autres catégories d'articles, je n'en suis pas toujours l'auteur voir je ne l'ai même pas essayé !

 

Vous voilà prévenu...

 

 

 

Le Monologue ou "Comment partager ses pensés", littéralement

 

Quand on dit "Monologue" on parle d'un monologue de joueur. Ce n’est pas un monologue fait par le personnage, mais un monologue à propos du personnage et de son ressenti. Il s'agit de décrire ce que pense ou ressent un personnage à un un instant "t". Contrairement à ce qui se passe 99,99% du temps ce n’est pas une narration d’action ou une description d’évènements. C’est comme une fenêtre ouverte sur le dialogue interne et les pensées de votre personnage pendant un court moment  (dans un scène de préférence chargé émotionnellement).

 

Il n’est pas nécessaire de faire de la poésie ou du grand art, seulement de proposer une expérience 100% subjective de ce personnage. Pendant un court instant, vous vous placez sous les feux des projecteurs pour présenter les réflexions intérieures et les pensés de votre personnage et ainsi aider à mieux le comprendre.

 

Puisqu’il n’a pas la pression de réagir à une situation précise (ou à tenir une conversation), le joueur est libre d’éclairer la portion qu’il souhaite des pensées de son personnage. Même si ça n'a qu'un rapport lointain avec la situation présente, les flash-back et les associations d'idée peuvent le conduire trés loin. Peut-être avez-vous souhaité mettre en avant certaines facettes de votre personnage, mais que l’occasion ne s’est jamais présentée. Maintenant, vous pouvez.

 

 Vous pouvez surprendre tout le monde (MeuJeu y compris) en entamant un monologue décrivant combien votre féroce barbare commence à sentir le poids des années et éprouve des regrets de ne jamais s’être installé et avoir fondé une famille. Cette franchise ne pourra être que bénéfique à l'ambiance autours dans le groupe, car votre personnage deviendra attachant et compréhensible aux yeux des autres participants. Et il n'est rien de tel pour une bonne partie que des joueurs qui apprécient autant votre personnage que le leur.  

 

 

Repost 0