Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

7 mars 2012 3 07 /03 /mars /2012 08:00

Je pense que personne ne contestera qu’un bon RP est un des éléments fondamentaux d’une bonne partie. Que cela soit à l’occasion de débats enflammés, d'un « famous last word » ou d'une vanne bien placée, le bon RP est bien souvent ce que les joueurs retiendront, davantage même que les scénarii.

 

Pour beaucoup de joueur, le RP se limite à de brèves (mais fréquentes) interactions avec les nombreux PNJ que le MJ va incarner. Ce dernier, ne pouvant pas tous les approfondir ni en faire des PNJ récurrents, va souvent se limiter à la divulgation (ou non) d’information, le tout agrémenté d’un accent ou d’une façon de parler particulière. Le RP « approfondi »  (émotionnellement ou intellectuellement) est limité à quelques rares PNJ ayant un statut « spécial » quand le MeuJeu a le temps (et l’énergie !) de les jouer (j’exclu bien sûr le cas où la scène est prévue par le scénario).

 

 

Trop de joueur oublient que les autres personnages du groupe sont autant d’interlocuteurs potentiels, qui plus est, ils sont toujours disponibles et sont beaucoup plus récurrents que n’importe lequel des PNJ. Si vous ne vous êtes jamais trop penché sur cette possibilité vous avez tout à gagner à essayer sérieusement. 

 

 

Car croyez moi le RP entre joueurs n’apporte quasiment que des avantages parce que :

 

- ça repose le MJ

 

Et un MeuJeu reposé fait toujours une partie de meilleures qualités.

 

- ça met tout le monde dans l’ambiance

 

Et donc moins de digression.

 

- c’est une des meilleures occasions de faire du RP

 

les autres joueurs sont particulièrement attentifs et votre interlocuteur n’a pas à se préoccuper de la suite du scénario (contrairement au MeuJeu qui doit éviter de trop casser le rythme).

 

- on a pas besoin du MJ pour ça

 

Toujours appréciable quand le groupe se sépare ou quand le MeuJeu est occupé ailleurs

 

- ça fait des anecdotes à se rappeler et à raconter 

 

« Il vous faudra choisir entre ce Daisho et mon amitié » (Private Jock cher à mon cœur)

 

Vous verrez qu’on se souvient parfois mieux d’une discussion que d'un scénario.


- ça peut même donner des XPs

 

Rarement mais ça arrive ! Certains MeuJeu récompensent le RP

 

 

Ça donne envie hein ?

 

 

Malheureusement dans de nombreux groupes, les discussions entre personnages sont très limitées, voir inexistantes. Et le pire c’est que souvent parce qu’ils n’ont pas le réflexe de se parler. Alors si votre groupe est du genre taciturne et que ça vous chagrine, vous trouverez dans cet article des conseils susceptible de vous aider à initier un peu de RP « non-intrusif ». Attention cependant car si les autres joueurs ont l’impression d’être obligés, ils se braqueront et arrêteront de faire du RP dès que possible. L’idée est de (1)  les laisser libre de RPiser ou non et de (2) procéder par étape afin de changer progressivement les habitudes de jeu.


Alors rappeler-vous : Si vous y allez trop abruptement ou si vous obligez vous ne parviendrez à rien de durable.

 

We_need_to_talk_motivational_by_Rigoo.jpg 

 

Conseil n° 1

 

Apprenez et utilisez le nom de tous les personnages de la table.

 

 Vous n’êtes pas obligé de les connaître par cœur, mais essayez au moins de les noter sur un coin de votre fiche. Commencez toujours une tirade en utilisant le  nom du personnage à qui vous vous adressez  quand vous parlez en jeu. Cela permet au joueur destinataire de savoir que vous êtes « in-game »  (dans votre esprit c’est peut-être évident mais pas forcément dans celui du destinataire) et l'incite à vous répondre en RP.

 

 

 

Conseil n°2

 

Faites régulièrement du « Small Talk ».

 

Pour vos premières discussions commencez petit, parlez de sujets qui ne nécessitent ni connaissances particulières ni même d’avoir une idée très précise de la personnalité de son personnage. Inspirez-vous du quotidien.

 

- Saluez
- Demandez si ça va (du « Salut, ça va ? » quotidien au « personne n’est blessé ? » après une scène d’action).
- Remerciez ceux qui vous ont aidé

- Présentez-vous à un nouvel interlocuteur (PJ ou PNJ)

- Badinez à propos de chose anecdotique et positive qui concerne votre personnage (comme ça les autres joueurs peuvent ne pas répondre ET rester RP ).


L’idée ici est de proposer aux autres de faire du RP simple de la vie de tous les jours. Libre à eux de rebondir ou de se contenter d’une réponse brève. Au moins et même si ce n’a été que pendant quelques secondes ils auront été « in-game ». Essayez de le faire régulièrement, ça crée une dynamique particulièrement propice au RP.

 

    poster-fizzbin

 

 


Conseil n°3

 

Exprimez vos opinion ou votre ressenti

 

Veillez bien à rester dans des domaines autres que ceux nécessaires à la réalisation du scénario. Il ne faut qu’on vous reproche de ralentir la partie (ce qui serait contre-productif). Commencez par faire exprimer à haute-voix les ressentis de votre personnage (de « je suis blessé, j’ai mal » à « tout cela ne me dis rien qui vaille »). Vous pouvez aussi donner en RP l’avis de votre personnage sur les choix moraux (par exemple comment on doit traiter les prisonniers) ou très secondaires (où les PJ vont manger) que rencontre le groupe. Dans le même genre vous pouvez aussi faire critiquer par votre personnage un choix ou un acte fait par un autre personnage. Ne vous adressez par directement au joueur/personnage, contentez vous de faire « penser tout haut » votre personnage, si la personne visée veut réagir libre à elle. Va sans dire qu'il ne faut pas le faire à tord et à travers sous peine de simplement passer pour un casse-pied.

 

    13 opinions motivational poster

 

 

- To be continued -

 

Mise à jour le  : 09/03/12

Partager cet article

Repost 0
Published by Bifron - dans Le Groupe
commenter cet article

commentaires

Khris 03/05/2012 14:28

Ce n'est pas toujours si simple à initier hélas.
J'ai déjà participer à une partie où les autres joueurs se bornaient à me répondre hors jeu, refusant en bloc de faire parler leur perso.
Seul le MJ semblait un tant soit peu réceptif à mes tentatives, et plutôt désolé du manque total d'immersion des autres ^^

Bifron 21/05/2012 12:10



Ah ben ça...


C'eszt sûr que si les joueurs n'y mettent pas du leur on ne peut pas les obliger



yoda 11/03/2012 17:33

@Nath
On peut le faire, en dressant des plans en tant que joueur ("tu as 15 en esquive, donc tu vas te mettre contre les ninja-warriors et Fred qui a 3 dés en tir va se poster en sniper avec son
arbalète" etc), et en remplaçant tout choix qui pourrait être RP par une discussion de joueurs. C'est assez fréquent avec les groupes d'initiation, où même le RP avec le MJ est difficile à
initier.

De plus, même un groupe de joueurs faisant du RP entre PJ quand c'est nécessaire (prendre des décisions), s'il n'en fait pas en plus pour le plaisir du RP, ça manque un peu de saveur...

Bifron 16/03/2012 15:52



Entièrement d'accord avec toi Yoda, heureusement il suffit de pas grand chose pour "réveiller" les RolePlayeurs.



Nath 10/03/2012 20:07

Je n'ai pas une expérience JdRolistique assez développée mais comment peut-on jouer une partie de JdR sans se parler RP ? Cela m’interpelle !

Bifron 16/03/2012 15:51



Outre les exemples de Yoda, il suffit aussi que les joueurs qui parlent d'habitude soient fatigués et restent silencieux pour que le groupe reste silencieux.



yoda 08/03/2012 15:11

De mon expérience de MJ et joueur, un des freins au RP entre joueurs est souvent le MJ, qui voulant voir avancer son scénario, interrompt la discussion... Il faut apprendre, quand on est MJ, à se
tourner les pouces, ce n'est pas toujours évident !

Bifron 09/03/2012 10:41



C'est vrais que paradoxalement c'est souvent le MeuJeu qui veut interrompre le RP des joueurs. C'est qu'il n'a pas l'habitude et qu'il a un scénario à faire avancer.


Le vrais secret c'est d'attendre qu'il y ai un moment de flottement dans la conversation (genre quand un sujet vient de s'épuiser et AVANT qu'on en trouve un autre ou que les joueurs
commence à ce demander "on fait quoi ? C'est quand qu'il avance le scénario ?") et - tac ! - en profiter pour recommencer à dérouler le scénario ("vous faites quoi ?") ou faire
intervenir un PNJ ou un évènement. Si elle est bien faite la transition est parfaite et les joueurs n'ont pas l'impression de quitter la scéance de RP mais plutôt de la continuer à travers le
scénario.


Dans le même genre on peut "tendre perches" scénaristique. Du genre "vous voyez, PNJ X, qui s'approche de vous comme si il voulait vous parlez mais n'ose pas vous interrompre. Si les PJ
réagissent c'est qu'ils sont prêt à interrompre le RP pour passer à autres choses.



Jon' 07/03/2012 20:12

"Ben c'est tout vu, au revoir Tensho!" (TIL 2000)

Bifron 09/03/2012 10:34



Merci à Nalain et David pour ce pur moment de bonheur