Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 08:00

Alors ça y est ? Vous avez cédé après avoir lu les deux premiers articles (pour les relire c’est ici et ) et vous voilà jouant le pire « fat Bastard » jamais créé ? Félicitation ! Mais avant de lâcher la bête dans vos parties hebdomadaires voici quelques règles à garder en mémoire (que je vous ai amoureusement classé par ordre croissant d’importance).

 


Règle N°1 : On ne sabote pas le plaisir de jeu des autres joueurs

  

633839569142980630-twilight.jpg

 

- Exclure les PJs de ses victimes potentielles, vous êtes du même bord. Que vous soyez un escroc, un pickpocket ou un tueur en série ne change rien ; les autres personnages sont et doivent rester vos alliés tous le long de la campagne alors ne JAMAIS les considérer comme des cibles potentielles. 
- Ne trahissez JAMAIS, le personnage « Traitre » qui sacrifie le groupe pour ses intérêts personnels n’a pas sa place dans une partie de jdr.
Vous pensez que c’est du Méta-jeu anti-RP ? Vous avez parfaitement raison ! Mais rappelez-vous que (1) les autres personnages du groupe ne sont pas des naïfs candides incapables de voir le mal en quiconque et que (2) si les autres joueurs (oui je dis bien joueur) vous font confiance (à vous l'être humain) et au moins tolèrent votre personnage, c’est aussi pour des raisons de Méta-Jeu (vous la trouvez crédible vous cette confiance quasi-instantanée qu’éprouvent les personnages entre eux ?)
- Si vous devez vraiment tuer un autre personnage (pour rester crédible par exemple), entendez-vous avec l’autre joueur, voir à ce sujet l’article suivant « Petit arrangement avec la mort »).

 

 

 


Règle N°2 : On ne se laisse pas contaminer par son côté obscur

 

badass-20tarkin

 

- C’est classique quand on joue un personnage au caractère un peu tranché on a tendance ne pas trop savoir quand s’arrêter, et très rapidement l’aspect Mauvais du personnage se met à contaminer tout le reste : caractère, actions, dialogue et même vêtement ! Alors par pitié, on évite de tomber dans le cliché et on évite tout particulièrement d’être asocial ou habillé de noir (du genre « je suis daaaaaaaark »). Croyez mon expérience ce n’est pas la peine de jouer un Mauvais pour ça...
- De même un « personnage Mauvais » ne veut pas dire « personnage défouloir », si vous voulez « juste » trucider à tour de bras faite directement votre perso pour ça et ne l’affubler pas d’une pseudo moralité Mauvaise pour justifier tout et son contraire ("Non madame les Piorads ne sont pas mauvais, ils sont juste différents" ).

 

 


Règle N°3 : On est comme la pluie : pas toujours agréable mais utile et prévisible

 

 

111108a

 

- Soyez différent dans les moyens mais soyez d’accord sur les buts : la tolérance des PJs aux actes « Mauvais » augmentent considérablement dès lors que ça les aide à faire avancer le scénario (que ce soit une bonne ou une mauvaise chose est un autre débat…)

- N’hésitez jamais à aider les autres personnages ou ils hésiteront à le faire pour vous. Même si vous n’êtes pas Mère Térésa, considérez toujours que les autres personnages-joueurs seront vos seuls véritables alliés (et ça tombe bien, ils sont souvent plein de ressources et eux au moins ne change pas de bord selon les besoins du scénario). Donc sauf si vous jouez spécifiquement un égoïste (ou si vous avez une excellente raison RP) n’hésitez jamais à aider vos camarades dans le besoin (on le soigne au lieu de lui faire les poches par exemples…).
- Soyez prévisible (au moins en apparence) : Vos limites sont différentes, alors qu’au moins elle soit simple à voir

 

 

 

 

Règle N°4 : On reste un être humain avant tous…

 

mr%20freeze%202
- Aucun personnage n’a que des mauvais côtés et aucun état d’âme. Même les pires criminelles ont des limites qui ne franchiront pas (pensez à « Léon » ou aux parrains de la Mafia). Il en est de même pour votre PJ qui doit avoir ses propres doutes, vertus et des émotions. Humanisez-le ! Donnez lui un but grandiose, donnez lui des espoirs de rédemptions, et en vous ferez un être riche et complexe.  
- N’oubliez pas que de son point de vue, le comportement de votre personnage et parfaitement légitime, alors :
1) ne vous justifiez pas (ou alors pour enfoncer le clou du genre « celle là il l’avait pas volé ») 
2) ne demandez pas la permission (obtenir leur pardon sera infiniment plus simple) 

3) ne recherchez pas l’approbation ou la compréhension des autres.

 

Votre point de vue sur la moralité est différent, d’où l’importance de le déterminer précisément pour rester cohérent. Vous pouvez même en débattre avec les autres personnages (SI c’est EUX qui lance le débat), cela peut donner lieu à de grand moment de RP voir à des conversions à votre cause !
 

  

 

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 08:00

Bon maintenant que nous avons inventoriez les choses à ne pas faire, je vais essayer de vous aider à incarner des personnages féminins de manières crédibles. Pour commencer, la chose la plus importante et qui vous demandera le moins d'efforts d'interprétation est avant tout de faire prendre conscience au reste du groupe que vous jouez une femme ! C'est véritablement fondamental, car si ce fait n'est pas intégrer par le MeuJeuet les autres joueurs, vous ne pourrez jamais incarner votrepersonnage de manière crédible (essayez et vous verrez, autant cracher en l'air...).

 

 

Féminiser un personnage : Mode d'emplois

 

 

Etape Préliminaire :

 

- Donnez lui un nom féminin

 

 

 

Oui je sais que ça à l'air évident comme conseil...Mais il faut bien commencer par ce minimum. Réservez vos noms asexués comme "Pascale" ou "Z6P0" pour d'autres persos. 

 

- Féminisez la description de son apparence 

 

Non, il ne suffit pas de dire"c'est une femme" pour que la chose soit définitivement acquise pour les autres participants. Insister sur la longueur de ses cheveux, son maquillage, ses bijoux et sa tenue (aussi féminine/sexy que possible). Ayez une image à montrer c'est encore mieux. Ah une dernière chose, les femmes dans le Jdr c'est comme dans les films, elles sont jolies. N'essayez donc pas (ou plutôt "pas encore") d'en faire une femme banale ou au physique ingrat sous peine de voir votre personnage traité... comme un homme.

 

 

- Donnez lui un "titre" féminin

 

  ça c'est une petite astuce auquel on ne pense pas souvent, mais la plupart des classes/professions qu'on trouve dans les Jdr peuvent être féminisées (même si c'est parfois aussi léger que de dire "unE vampire"). "L5A" est un jeu parfait pour cela, puisque la politesse impose de rajouter "-ko" après "Samouraï" quand on s'adresse à une femme.

 

 

 

15128 540 (2) 

 

- Rappelez aux autres que vous jouer une femme

 

Surtout si c'est votre premier personnage féminin ou que vous ne vous êtes pas vu depuis longtemps, la méthode la plus simple est de redemander un tour de description. Si ce n'est pas possible il faut le rappeler "discrètement" à travers votre interprétation dès les premières scénes.

 

 

- Parlez d'une voix douce quand vous faites parler votre personnage.

 

Effet garantie, car pour beaucoup de joueur l'équation est simple :

 

Femme = Douceur

 

Donc essayez dans la mesure du possible, au moins en début de séance, histoire de bien fixer cet élément dans l'esprit des autres participants

 

 

 

 

Règles de base pour interpréter un personnage féminin

 

Voici maintenant les premiers conseils d'interprétation que je vais vous donner, le but ici n'est pas de vous aider à "penser" comme une femme, mais à "agir" comme elles le font. Souvenez vous toujours des 2 règles d'Or :

 

 

 

Règle d'Or n° 1  - N'agissez PAS comme un homme

 

Il existe un certain nombre de comportement typiquement "masculin" surtout dans les jeux Médiévaux (fantastique ou non...) qui sont incompatible avec une interprétation crédible. je ne dis PAS que dans "Real Life RPG" les femmes n'ont jamais ce comportement, je dis juste que si VOUS, vous les faites vous perdrez toute crédibilité.

 

Voilà quelques exemples de comportement à bannir :

 

- Boire des tonneaux entiers de bières, au point de vomir sur la table (ou vouloir le faire)

- Draguer/Copuler avec tout celle/ceux qui passent

- Brûler une auberge/massacrer un village parce qu'on vous y a mal parlé

- Rester dans son coin, taciturne en regardant tout le monde d'un air mauvais ("je suis Daaaaaaaaaark")

- Faire des commentaires graveleux/blague salace

- Avoir un comportement sadique et violent 

 

Je ne prend que des exemple bien caricaturaux (mais déjà rencontrés...), mais de manière générale évitez les comportements de brutes épaisse ou d'obsédé sexuel.

 

 

 

Règle d'Or N°2 - Agissez comme une femme

 

 

tumblr l2zwiirFTG1qbszcko1 1280

 

A moins de vouloir jouer une rebelle à toute contrainte, la société dans laquelle va évoluer votre personnage va forcément l'influencer. 

 

Avant de commencer à jouer, renseignez vous auprès de votre MeuJeu sur la place qu'occupe la femme dans l'univers de jeu. Demandez lui ses droits, ses devoirs et surtout des exemples de spécificités féminines typiques de l'univers (vêtement, titre, armes etc).

Cela est particulièrement important dans les univers Orientaux (L5R par exemple) qui accorde souvent à la femme une place très particulière. Une fois ces renseignements obtenus, essayez de les respecter autant que possibles car c'est la façon la plus simple pour apprendre à interpréter une femme. 

 

 

 

Règles N°3 - Faite attention à votre apparence

 

 L'apparence d'une femme est très très importante pour elle, il vous faut toujours veiller à ce que cela transparaisse dans le comportement de votre personnage. Quelques exemples d'habitudes dont vous pouvez parsemer votre RP.

 

* Maquillez vous et Re-maquillez vous régulièrement (Rouge à lêvre, Rouge à Ongle, Mascara etc...)

* Recoiffez vous

* Portez des vêtements adaptés aux évènements sociaux

* Changez vous régulièrement (même si hélas vous n'aurez pas souvent l'occasion de re-décrire votre personnage, évitez juste de décrire systématiquement la même tenue)

 

 

Règles N°4 - Faites comme si.

  

15128 540

 

 

Si vous lisez un article sur "comment interpréter une femme" c'est sans doute le signe que vous ne maîtrisez pas toute les subtilité de la psychologie féminine. Alors plutôt que de vous abrutir de concept et d'explication abstraite je vais plutôt vous donnez des attitudes "clefs en main". Et comme tout le reste il faut savoir rester raisonnable pour rendre la chose crédible.

 

 

 

Faite attention à votre réputation

 

Soyez toujours attentif à votre réputation, pour une femme c'est un élément fondamental. Ne jamais négliger son apparence en fait partie, mais pensez également à ne jamais être vue en train de commettre un acte "socialement compromettant", refuser de également participer, ou de répondre, à un esclandre en public.

 

 

Soyez jalouse !

 

Les femmes sont de jalouses de l'apparence des autres femmes autant que vous pouvez l'être de l'arme surpuissante que l'autre guerrier à réussit à obtenir (en fait même plus encore). Si les autres personnages masculins commencent à faire trop de remarques positives à propos d'un PNJ féminin, n'hésitez pas à vous en plaindre, vous énerver ou lancer une critique acerbe. 

 

 

Aimez les enfants

 

tumblr le7fotANtQ1qzlqdno1 400

 

Image d'Epinal dans la tête des joueurs hommes

 

Femme = Instinct Maternel = Aime les enfants

 

Soyez gentille avec eux (risette, sourire et autres) et SURTOUT demandez TOUJOURS à ce qu'on sauve les enfant en premier en cas de catastrophe ou d'attaque sur une foule

 

 

Faites de sous-entendu et plaignez vous qu'on ne les comprenne pas

 

Considérer que les autres joueurs masculins sont capables de deviner vos envies et vos intentions sans que vous n'ayez besoin de les formuler. Après un certain temps (quelques séances) si ils n'ont toujours pas deviné ou si ils n'agissent manifestement pas dans votre sens plaignez vous de ce manque de compréhension. 

 

N.B. Le plus amusant c'est que vous n'avez même pas besoin de faire de subtil allusion à vos souhaits, les autres personnages hommes (voir les joueurs eux-même !) seront convaincus de les avoir raté.

 

 

Soyez discrète

 

2ème image d'Epinal

 

Femme = Douce = Discrète

 

Ne vous imposez jamais trop brutalement ou trop directement pour vos premières interprétations, c'est un comportement jugé masculin qui pourrait vous desservir.

 

 

  Intéressez vos aux ragots

 

C'est un sujet de discussion très "féminin" alors si vous en avez l'occasion n'hésitez pas à parler aux PNJ (féminin de préférence) des rumeurs de la vie sociale, de "qui et avec qui", "qui couche avec qui" etc... Restez léger et superficiel, le but n'est pas ici d'obtenir de véritables informations utiles à la suite du scénario mais juste de papoter !

Repost 0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 08:00

Dans un voyage en absurdie
Que je fais lorsque je m'ennuie,
J'ai imaginé sans complexe
Qu'un matin je changeais de sexe,
Que je vivais l'étrange drame
D'être une femme.

 

Michel Sardou – Etre une femme

(J'adore commencer un article par une citation)

 

 

Incarner un personnage de sexe féminin est un exercice pas toujours évident pour le rôliste mâle. Souvent jeune, avec peu d'expérience du sexe opposé, il souffre de plus de l'incompréhension habituelle existant entre les sexes (et oui les femmes aussi ont parfois du mal à nous comprendre ). Tous cela ne facile pas une interprétation "crédible" d'un personnage féminin. Pour vous aider à y parvenir je vous propose de lire cette série d'article qui, si ce n'est pas encore fait, vous donnera je l'espère envie d'essayer.  

 

 

Bon commençons par le commencement, vouloir incarner une femme c'est bien, mais ce n'est pas aussi évident qu'on voudrait bien le croire... Même si ici nous parlons de Jdr et pas de théâtre, les comportements sexistes ou immatures qui peuvent parfois être "acceptable" dans certains jeux "borderline" doivent être vite oubliés dans la majorité des cas, commençons par les identifier avant de nous attaquer aux problèmes d'interprétation proprement dit...  

 

 

I/  Les Femmes Fantasmées 

 

ou "Les premiers pas vers la compéhension du sexe opposé sont semés d'embûches..."

 

 

1/  L'Archétytpe ou La femme en tant que "classe de personnage"

 

 

Si vous n'avez jamais incarné de femme et que le jeu ou le style de votre partie le permets je vous conseil de commencer par incarner une femme très "typée". Le but ici n'est pas d'être réaliste mais de jouer un des "grands classiques" féminins. 

 

Parmis les femmes stéréotypées les plus vues dans le jdr on retrouve  :

 

- L'Amazone ou La Femme Combattante 

 

 

RedSonja1 

 

Ah... L'amazone, c'est sans doute l'archétype le plus connu et quasiment toutes les cutures/époques lui font une petite place (des farouches combattantes de l'antiquité à la tueuse moderne, froide et sans pitié). Il s'agit de l'archétype de la femme combattante, belle mais inaccessible. Facile à incarner car son comportement ressemble à s'y méprendre à son homologue masculin (obsession du combat, carence sociale évidente et dénigrement de l'autre sexe fréquent). L'Amazone est si universelle qu'on peut la retrouver dans pratiquement tous les jeux (Sekeker de Bloodlust par exemple) ou l'adapter très facilement.

 

 

- La Bimbo Surarmée

 

70235-lara-croft-incarne-par-alison-carroll-637x0-1

 

Ressemble fortement à l'Amazone sur le plan du combat, mais à son opposé la Bimbo connait ses charmes et n'hésite pas à les mettre en valeurs ! Je ne détail pas sa personnalité je suis sûr que vous pouvez la deviner tout seul ! Fantasme de réalisateur de film de série B, il va sans dire que ce genre de personnage ne convient que pour les jeux les moins sérieux/réaliste (Macho Woman with Gun ou INS/MV par exemple...)

 

 

- La Femme Fatale

 

92 FemmeFatale Sinistral

 

Il s'agit ici d'une femme spécialiste des intéractions sociales. Cet archétype représente la femme qui joue de sa beauté afin d'obtenir des faveurs et de son intelligence afin de mener tous son petit monde où elle le souhaite. Cet archétype, assez simple dans le caractère (femme manipulatrice, souvent matérialiste et égoïste) est particulièrement difficile à jouer si vous pensez que la majorité des problèmes peuvent être résolus par une baffe dans la gueule. Cet Archétype est très instructif a jouer car il permet de se rendre compte de la difficulté qu'il y a à pousser quelqu'un à agir dans votre sens. De plus la Femme Fatale est rarement une flêche de guerre, cela vous apprend également à éviter les combats.

 

 

- La Voleuse (Archétype de Jdr)

 

catwoman michelle

 

Archétype un peu plus "subtile" que les précédents, la Voleuse reste un des plus grand classique féminin du Jdr (avec l'Amazone) en effet dès qu'on cherche à faire un personnage féminin un tant soi peu réaliste dans un jeu médiéval-fantastique c'est toujours vers elle qu'on se tourne... Que dire sur elle, si ce n'est qu'elle est discrète, souvent timide (quand elle est joué par un homme !), sans personnalité véritable autre que celui de vouloir échapper à sa triste condition sociale. La variante moderne (Cat's Eyes étant passé par là...) est plus audacieuse et ingénieuse, ses motivations sont souvent plus complexe qu'échapper à un carcan social (retrouver un objet, se venger...). C'est aussi le seule Archétype que n'a pas de trait de personnalité trop marqué (mais rien n'empêche le joueur de lui en donner!), il est donc propice à une interprétation "réaliste".

 

 

  Une fois que vous avez commencer à jouer des personnages féminins, vous allez peut-être vouloir commencer à sortir des sentiers battus et oser faire quelque chose d'original. Passons à présent en revue  un autre ecueil , celui  des différentes "personnalitées" que les joueurs débutants ont (hélàs...) tendance à donner à leurs premiers personnages féminins.

 

2/ Les "Pseuso-personnalités féminines" ou comment ça pense une femme ?

 

ou "Si les hommes étaient des femmes"

 

- L'Assexuée

 

 

orc female bg1 

Souvent le première manière d'incarner une femme est de ne rien faire de spécial (sauf éviter de draguer la serveuse de l'auberge). Pour un joueur débutant, homme ou femme c'est pareil, le sexe n'étant qu'une caractéristique sur la feuille de personnage, aussi utile que son poid ou sa taille (Cet article est justement là pour vous permettre de dépasser ce stade).

 

 

- L' Effarouchée

 

Mario-and-princess-peach

 

Conception tronquée de la nature faminine, le personnage féminin est ici joué comme "jeune et fragile". Souvent timide le personnage à également une sensiblité à fleur de peau, il est souvent incapable d'agir par lui-même et demande souvent l'aide des autres personnages masculins. Cette la conception de la "femme princesse douce et fragile" est parfois plausible (un personnage avec un désavantge du type "timidité maladive") mais bon les gars, même les femmes les plus timide sont capable d'agir de manière autonome ! 

 

 

- La Nymphomane

 

1672788558 small

 

Femme, de préférence jolie, avec des pulsions sexuels complètement masculines (c'est à dire visuel et TRES rapide).

Le RP est souvent de circonstance et le comportement du personnage ressemble furieusement à celui d' UN obsédé sexuel qui se retrouverais dans le corps d'UNE bombe sexuelle. Notez bien que même si certain jdr (Démon d'Andréalphus dans INS/MV) peuvent considérer ce comportement comme plausible, il ne s'agit souvent que d'une manière d'exprimer ses frustration PAS d'incarner un personnage crédible.

 

 

 

- Le Garçon Manqué

 

normal Jeanne%20D arc%20+

 

 

Comme l'Asexué, le Garçon manqué est un personnage féminin dont le comportement est très proche de son homologue masculin. Souvent le joueur va réellement tenter jouer le personnage comme une femme mais va justifier son manque d'effort d'interprétation par le fait que son personne est "obligé d'agir comme un homme" (à cause de son milieu familiale ou professionnel la plupart du temps).

 

 

- La Madone

 

 143 ph3

 

Variante de l'Effarouché il s'agit de la "femme idéalisée", Le personnage féminin est ici jouée comme distante et majestueuse. Cette archétype souvent utilisé au cinéma n'est malheureusement pas adapté au Jdr où les personnages doivent mettre les mains dans le cambouis et faire parfois des chose "peu avouable". La dignité que tente de conserver ce personnage à tout moment finit par rendre le personnage handicapant ou trop prévisible. Gardez à l'esprit que la "distance" n'est qu'une facade et que derrière il doit y avoir une femme avec une véritable personnalité.    

 

 

 

- La Féministe Hystérique

 

we can do it

 

 Variante du Garçon Manqué, la Féministe Hystérique ne vit que par (et pour) la compétition avec les autres membres masculins du groupe. Le personnage, sous prétexte d'émancipation, finit par vouloir tous faire "comme un homme" ce qui réduit considérablement l'intérêt de jouer une femme.

 

 

 - La Blonde

 

 paris hilton005

 

Personnage féminin dont la personnalité superficielle se double d'une idiotie notoire.Comme toute les caricatures, jouer ce genre de personnage de manière crédible n'est possible qu'avec BEAUCOUP d'expérience. Par pitié n'essayez même pas si le jeux n'est pas directement prévu dans cet esprit.

 

 

  To be continued... 

Repost 0