Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

14 novembre 2012 3 14 /11 /novembre /2012 08:00

Faire du RP – faut-il privilégier la qualité ou la quantité ?

 

Dans les « grands débats » qui opposent les Immersifs et les RP Boy (les Bourrins et les Compétiteurs s’en moquant cordialement), il y celui du RP et la question du rapport entre la quantité et la qualité de celui-ci.

 

Faut-il être un moulin à parole et saisir toute les opportunités qui vous sont offertes - après tout nous sommes là pour ça -  comme les « bonjours », les « on accepte la mission » et autre « holà marchand, combien pour cette épée ? » ?

 

ou bien

 

Faut-il au contraire se concentrer sur les moments véritablement importants (et dramatique) et éviter le « Small RP » pour ne pas ralentir le rythme ?

 

 

Comme souvent dans le Jdr, il y a autant d’avis que de personnes interrogées sur ce sujet. Je vais donc essayer (je dis bien ESSAYER) de trancher entre les deux positions.

 

Mais d’abord commencez par écrire VOTRE propre position sur une feuille de papier (ou mieux en format Word pour pouvoir me l’envoyer ensuite à BlogdeBifron_at_gmail.com). Essayez d'argumenter un petit peu, les affirmations péremptoires sont rarement efficaces.

 

Une fois que c'est fait poursuivez votre lecture

 

 

Quantité Vs Qualité
 
Le RP est un des plaisirs (et une des spécificités) du Jdr, il est normal de vouloir en faire à toute les séances. Le RP c’est bien, ça favorise l’immersion des autres joueurs, ça participe à l’ambiance de jeu. Mais soyons honnête, notre RP n’est pas toujours à son top niveau. On peut être fatigué, pas inspiré ou mal luné. Plus on fera du RP et plus on risque de « déraper » dans le verbiage sans consistance. Les plus grands bavards sont souvent les plus pires RPiste. Qui n’a jamais rencontré ces joueurs qui ne laissent personne en placer une ? Ces joueurs qui ne cherchent qu’à être au centre du jeu à la moindre occasion.*

 

*[N.B. : Ils ne sont hélas pas à la hauteur de l’attention qu’ils accaparent (ni grand acteur, ni drôle, ni efficace) et ralentissent considérablement la partie. De plus ils (sur)réagissent à la place d’autres joueurs qui auraient pu avoir de bien meilleurs réactions qu’eux. Finalement ils appauvrissent le RP plus qu’ils ne l’enrichissent.]

 

 

Malheureusement pour eux, la perte de qualité de jeu peut conduire les autres participants à ostraciser le joueur en question ou même à arrêter la partie. En effet jouer prend du temps et de l’énergie (organiser, déplacement etc.) que les joueurs prennent sur d’autres occupations/temps de sommeil. Si c'est pour passer une soirée pourrie...autant rester chez soi.

 

 

Donc la quantité c’est bien mais avec modération :-)

 

doctor-who-motivational.jpg 


Qualité Vs Quantité

 

Du RP de qualité ? Mais c’est le rêve de tout les Rôlistes, la quête ultime des RP Boy, le Graal du MeuJeu.. Attention qu’on soit bien clair, on PEUT joueur sans RP de qualité. Cela ne pose d’ailleurs aucun problème à beaucoup de joueurs. Par exemple les amis qui se retrouvent pour rigoler et passer du temps ensemble autours d'une table de Jdr. Je n'ai rien contre et je trouve même que c’est une excellente façon de jouer. J’ai d'ailleurs pu  pratiquer ce type de jeu pendant une année à Lyon. C’était dans l’association « Les elfes de Lugdunum » - j’ai jamais autant rigolé, et été aussi peu RP ou efficace, pendant une partie…

 

Maleheureusment pour ceux qui recherchent exclusivement la qualité,  les circonstances (discours, évènement important, grand sentiment) d’un RP de ce type ne se rencontrent pas forcément dans chaque séance. La recherche de qualité ne doit pas devenir contre-productif, il ne faudrait pas non-plus devenir silencieux parce qu’on ne se sent pas à la « hauteur » des circonstances (ou l'inverse que ce soit le situation qui ne soit pas à sa hauteur).

 

Notez également que les nouveaux joueurs ne seront pas forcément à l’aise avec un RP trop « poussé ». Et une table de silencieux peut-être particulièrement pénible pour un MeuJeux qui aime voir les joueurs interagir entre eux même en l’absence de circonstance particulière.

 

Donc de la qualité c’est bien mais pas au point de devenir taciturne. 

 


C’est bon vous avez choisi votre camps ?

 

Je peux maintenant donner la bonne réponse :

 

C'est à la fois les deux à la fois (« facile c’est ce que j’avais répondu »  me diront les plus malin) ET aucun des deux.

 

En effet, le but de cet article est de vous montrer que ce débat cache en réalité un point beaucoup plus fondamental.

 

Le véritable défi que rencontre un table de jeu est la création d’un environnement agréables, ludiques et stable pour s’amuser et passer une bonne soirée.

 

Et dans la poursuite de ce but  « Qualité » et « Quantité » ne sont pas opposés, ils sont au contraire en relation symbiotique. Sans avoir à la fois la qualité ET la quantité on ne peut pas créer ces séances de jeux dont on ressort l’esprit bouillonnant, heureux d’avoir passé un si bon moment et impatient de revenir jouer.

 

Alors que devrait faire un joueur ?

 

Avant tout prendre conscience que le plaisir de jeu vient en grande partie de l’interaction entre les membres du groupe. Je ne le répèterais JAMAIS assez.

 

La collaboration/opposition avec les autres joueurs est génératrice d’une ambiance unique propre à chaque table de jeu. Il est important que chacun participe la qualité de cette ambiance grâce à un RP proportionné.

 

Roleplaying01.jpg 

 

 

Comme à pour chaque chose, il faut savoir  se trouver un juste équilibre. Celui où la qualité est suffisante pour produire le maximum de qualité. Tout les personnages n'ont pas à respecter le même "dosage". Certain personnage étant taciturne par définition tandis que d'autres sont orientés sociales et doivent produire un minimum de RP.  C'est à l'échelle du groupe entier que l'excès (ou le manque) s'apprécie.

 

Comme il est difficile de pousser un autre joueur vers une voie où il n’est pas à l’aise, ce que vous pouvez faire est d’inciter par l’exemple. En effet vous participez autant à l’ambiance que les autres joueurs.

 

Face à un joueur un peu trop volubile (mais pas égocentré – ceux là sont hélas des pourrisseurs de partie), vous pouvez montrer à la table un RP plus soutenu. Et dans une table de laconique, je vous conseil de relire mes conseils pour inciter à faire du RP et ne pas hésiter à faire du « Small RP ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Bifron - dans Le Groupe
commenter cet article

commentaires

Renobilis MJTerribilus 20/11/2012 18:34

Je serais curieux de connaître dans quelle catégorie tu places la campagne de Rogue Trader ^^

Bifron 24/11/2012 17:07



Qualité bien sûr



Fredddd 15/11/2012 14:27

Bien vu, je suis assez d'accord. J'avais pour ma part essayé d'expliquer ce que c'est le roleplay en vidéo ici : http://jdrtv.free.fr/9_roleplay/index.php

Bifron 24/11/2012 17:07



Salut Fredddd !


Merci de passer parmis nous ! Très bonnes vidéos (j'aime beaucoup celle sur la Nécromancie, tout à fait dans le ton de mes articles ).http://jdrtv.free.fr/8_necromanciePJ/



tony 14/11/2012 16:57

c'est beau Bifron. Je dirais pour ma part en tant que RP boy qu'un bon roleplay tient avant tout de sa spontanéité ensuite vient des relations inter-jouer.

Bifron 18/11/2012 15:02



La spontanéité s'exprime d'autant mieux que l'ambiance s'y prête. On n'est jamais autant "in the mood" que quand les autres le sont aussi