Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

15 mai 2011 7 15 /05 /mai /2011 08:00

Créer un personnage Mauvais n'est pas très compliqué mais cela nécessite une bonne méthodologie, comme beaucoup de personnage atypique il nécessite un savant dosage pour rester crédible. Rappelez vous que les personnages Mauvais ne peuvent se jouer que dans les jeux où un comportement, un minimum, moral est attendu des joueurs, ce qui exclu les jeux où l’on incarne des « Inhumain » type Alienoïde ou Nobilis ou les jeux humoristiques type Toons, Paranoïa, Macho Woman with Gun ou Brain Salade (qui ne sont pas prévus pour ça !).

   

 

Hormis les cas où vous jouer un méchant pour des contraintes scénaristiques (vous êtes le méchant du scénario infiltré dans le groupe par exemple), liée à la campagne (une campagne où tous les personnages sont Mauvais) ou au jeu (INS, Exalted Abyssal) voila comment procéder :

 

 

1- Vérifiez s'il n'existe pas déjà une catégorie "préfaite" de personnage Mauvais jouable. On peut citer comme exemple le Clan du Scorpion de L5R, les Vodacces de 7ème Mer, les Ashragors de Guildes, les Décados de Fading Sun ou encore l’opposition Sellie/Unsellie de Changeling. Commencez toujours par y jeter un coup d’œil avant de vouloir faire dans l’originalité à tous prix. Cela vous évitera de jouer un personnage « orignal » qui ressemble trait pour trait à un des archétypes du jeu (genre « C'est un membre du clan de la Grue mais fourbe et deloyal…» « Ouais... Un Scorpion quoi…»)

De plus ils sont toujours une bonne base de réflexion pour votre personnage, car il vous donne une idée de comportement « Mauvais mais acceptable » propre au monde  

 

 

2- Vérifiez si il n'y a pas de conséquences "techniques" à être Mauvais. Pensez à l'alignement à D&D, aux traits de caractère chiffré à Pandragon, à la nature négative à Gemini. Je vous l'accord c’est assez rare mais ça arrive, aussi je me dois de le signaler. Prenez bien soin de ne PAS commencer par regarder les Avantages/Désavantages ou vous aller rapidement créer votre personnage spécialement pour qu'il colle à un des Désavantages du jeu (type « Sanguinaire » ou « Asocial »). Attendez d’abord d’avoir suffisamment imaginer votre personnage. 

 

 

 

fanatacism

 

 

 

3- Vérifiez quel est le comportement attendu d'un personnage "type". Comme je l’ai expliqué un personnage n’est Mauvais que par rapport à une norme, et cette norme c’est le comportement qu’on attend d’un personnage « moyen » (voir « bon »). Plus les personnages sont censés être héroïques (7ème Mer) et/ou civilisé (L5R ou Castle Falkenstein) plus un simple comportement déshonorable ou illégal suffira à être Mauvais. Inversement plus les personnages sont hors-la-loi (Pavillon noir) ou violent (Bloodlust) et plus il faudra avoir un comportement immorale voir « inhumain » (dans le sens de « sans humanité »).

Pensez bien aussi à vérifier le caractère attendu des membres de votre faction/clan/tribu/race/classe, cela peut faire varier considérablement votre « curseur de moralité » (A titre d'exemple comparez le comportement attendu des couples suivants : Brujah/Tremere, Grue/Crabe, Wolfen/Humain, Paladin/Voleur, Assassin/Monte-en-l’air, Mage Moros/ Mage Acanthus)

 

 

4 - Déterminez en quoi votre personnage va être Mauvais. C'est-à-dire en quoi il diffère des normes attendues.

Voici une petites listes des comportements considérés comme  Mauvais que j'ai pu voir classé par ordre croissant de gravité avec à côté le type de jeu concerné :

- Comportement déshonorant (personnage impoli, grossier ou déloyal), dans les jeux à haut degré de moralité attendu (Castel Falkeinstein, L5R)

- Atteinte aux biens ou à la confiance (vol, escroquerie), dans les jeux où un haut sens du bien public est attendu (C.O.P.S., Magnas Veritas)

- Absence de pitié, arrogance, égoïsme ou racisme, dans les jeux types « héroïque » (Pulp, Médiéval-Fantastique héroïque ou Super héroïque)

- Violence gratuite ou sadisme dans les jeux où la survie n’est pas facile (Deadland, Post-Apo, Dark Médiéval-Fantastique)

- Meurtre de ses pairs (ou sadisme envers eux) ou trahison de ses alliés dans les jeux les plus violents (Tueur d’Arme Dieux dans Bloodlust ou de Vampire dans Chapi-Chapo RPG)

 

Vous noterez bien sûr que le meurtre "simple" n’est PAS inclus dans cette liste, faut-il réellement que je vous explique pourquoi ? (deux indices pour les plus distraits : XP et D&D).

 

  motivator8122108as9

 

 

 

5- Déterminez  le "pourquoi est-il Mauvais ?". Il est important d’expliquer comment et pourquoi le personnage a développer son aspect « Mauvais ». Les raisons peuvent être multiples (enfance malheureuse, éducation, expérience traumatisante, milieu de vie, croyance erronée, empoisonnement, malédiction et autres corruptions surnaturelle…). Evitez juste la folie qui est la justification « passe-partout » la plus bancal qui soit, vu qu'elle permet justifier TOUT et son contraire. Notez bien qu'on peut être Mauvais ET fou, tant que ce n'est pas Mauvais PARCE QUE fou…

L’origine de votre caractère va vous permettre de déterminer 3 choses qui seront fondamentales dans votre manière de jouer :

 

- Où sont les limites à votre amoralité ? Quelles sont vos valeurs, vos bon côté ?

- Quels est votre point de vue sur votre comportement ? Et sur celui de vos camarades plus vertueux ?

- Quels sont vos espoirs de rédemptions ? Comment vous faire basculer du « bon » côté ?

 

 

  cover-large

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jon' 19/06/2011 20:59


Je rattrape mon retard et me suis abstenu jusque là de relever les quelques erreurs notées de-ci de-là (surtout orthographiques) mais là, non, je ne peux laisser passer l'allusion. Il n'y a pas
plus LOYAL qu'un membre du clan Scorpion. Donc une grue fourbe et déloyal n'a rien d'un Scorpion. Je dirais même qu'elle a tout... d'une Grue!


Bifron 20/06/2011 10:38







tony 16/05/2011 14:28


Damne !! je n'avais pas lu le chapitre 5 ! il a pensé à tout.


Bifron 16/05/2011 23:48



héhé



tony 16/05/2011 14:27


ET la folie !! on peut avoir un personne fou dont le comportement choque mais comme tout le monde le sait fou on laisse passer non ?