Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

30 janvier 2010 6 30 /01 /janvier /2010 15:51

Suite des deux articles antérieurs que vous trouverez ici -> Créer son Personnage(6) - La psycho du perso (I/III) et là -> Créer son Personnage(7) - La psycho du perso (II/III)  Si ce n'est pas déjà fait, je vous conseil de les parcourir avant de lire cet article. Cela ne peut que faciliter grandement sa compréhension. 

Dans l'article précédant nous avons vu les éléments constitutifs d'une personnalité de personnage, le but était, entre autre chose, de vous faire prendre du recul afin de vous permettre d'explorer de nouvelles pistes et chercher de nouvelles idées, plus originales, plus osées. Pour vous éviter de tomber dans les "pièges" que cet excercice de création implique voici quelques conseils à garder dans un coin de sa tête. 

A) 10 trucs et astuces pour réussir la personnalité de votre personnage


Inventer une personnalité originale, crédible et marquante n'est pas facile. Mais en suivant ces quelques astuces vous y parviendrez plus facilement


1) Donnez lui un but

Lors de la création d'un personnage, le joueur ne donne souvent pas d'autre but à son personnage que celui de faire les scénarii. Donner un objectif de vie à votre personnage et vous pourrez plus facilement lui construire une personnalité riche. 


2) Mais un but n'est pas tout  

Inversement certains joueurs donnent des buts à leurs personnage et n'en démordent pas. Si le scénario ne va pas directement  dans ce sens, il préfère ne pas y participer pour se concentrer dans la réalisation de leur objectif. Ce genre de comportement "asocial" n'a, à mon sens, pas sa place autour d'une table.  A bannir donc...


3) Oubliez les extrémistes

Evitez autant que possible tous les caractères trop tranchés, incapable de supporter une position différente de la sienne. Vous risquez d'obliger le groupe à faire un choix du style "C'est son perso ou le mien". Laissez-moi-vous dire que ce genre de chose va rapidement pourrir l'ambiance. D'une manière générale respectez les désirs des autres membres du groupe et éviter les incompatibilités de caractère.


4) N'abusez pas des bonnes choses

Il est amusant de donner des traits de caractère marquant à votre personnage. Mais il ne faut pas en abuser car les "mélanges" ne sont pas toujours à la hauteur de vos espoirs (vous risquez l'indigestion !). 


5) Pas d' Edge and Flaw (avantages/défauts)

Comme je l'ai déjà signalé beaucoup de jeux prévoient un système d'avantages et de défauts psychologiques ou sociaux qui influenceront  le comportement de votre personnage. Souvent stéréotypé, évitez autant que possible de les utiliser.


6) Pensez à l'ambiance du jeu

Chaque jeu, et chaque MeuJeu, laissent une place particulière à l'expression de la personnalité du PJ. Quand vous jouez à des jeux qui sont particulièrement centrés sur le personnage (pas forcément son caractère, comme "Nobilis", "Patient 13", "Ambre" ou "Vampire"), vous pouvez vous permettre de créer une personnalité plus riche et contrasté. C'est une question de feeling, mais c'est un peu comme le background : inutile de trop en faire si vous n'allez jamais avoir la possibilité de l'exprimer !


7) Quand vous jouez un prétiré demandez-vous toujours pourquoi le personnage à cette personnalité.

Les prétirés sont souvent accompagnés d'une esquisse de personnalité. Malheureusement elle est souvent loin d'être suffisante. Le meilleur moyen de compléter les "blancs" reste de connaitre le "pourquoi ?" , l'origine du comportement pour ainsi être capable de réagir de manière cohérente le long du scénario.

 
8) Ne cherchez pas à reproduire la personnalité d'un autre personnage de fiction (mais vous pouvez vous en inspirez).

Les joueurs copient souvent d'autres personnages de fiction pour créer leur PJ. L'idée est bonne en ce qui concerne le Concept, le look ou même le Background. Malheureusement il ne faut PAS le faire sa personnalité. Un personnage de fiction (de film, de livre) n' "existe" que dans un nombre de scène limités et souvent aux solutions très "tranchées", contrairement à un personnage de Jdr qui lui sera amené à vivre des situations à multiples facettes et à faire des choix cornéliens. Sauf à avoir une connaissance très poussée de l'histoire et des motivations de votre modèle vous allez nécessairement avoir des réponses caricaturales car inadaptées (notez bien que si vous jouez à des jeux "caricaturaux" comme "Extreme Vengeance", "Brain Soda" ou "Toon", ça peut ne pas être un problème )
 

9) La personnalité de votre personnage se construit aussi en cours de jeu.

Une personnalité de PJ n'est jamais figée comme peut parfois l' être ses caractéristiques techniques ou sa description. Les trois évolutions les plus "classiques" sont :

- Le traumatisme d'un évènement difficile à vivre (pas forcément mortel, ça peut juste être sa femme qui le quitte !)
- La confiance en soi découlant de l'expérience, même si les joueurs n'en ont pas toujours conscience, plus leur personnage est puissant (d'un point de vue technique) et plus ils lui donnent un comportement "sûr de lui" (pour ne pas dire imprudent !)
- La maturité avec l'âge, certaines campagnes font des ellipses temporelles de plusieurs années, c'est bien sûr l'occasion de modifier l'attitude de votre personnage.


10) Amusez vous !

Quand vous élaborer un comportement, faites un peu de méta-jeu, pensez que votre personnage va participer à un scénario avec d'autres personnages. Donnez lui des raisons de participer (curiosité, loyauté, compassion, arrogance, etc etc) ça vous évitera l'impression de "faire le scénar pour faire le scénar" 



B) Les cas particuliers


Deux catégories de "personnalités" vont être traitées à part, il s'agit de : 
- La folie
- Les Non-humaine (exemple : races fantastiques) et Inhumain (exemple : robot ou extra-terrestre)

Que vous pourrez retrouver dans les conseils d'interprétations.



Partager cet article

Repost 0

commentaires