Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

10 février 2013 7 10 /02 /février /2013 08:00

Bonjour à tous, continuons l’article précédant sur les éléments d’une culture étrangère.

S’il y a bien un élément fondamental à la crédibilité d’un univers imaginaire c’est bien sa dimension religieuse. Rien de tel qu’une religion un peu originale pour rajouter une touche d’exotique –  et souvent d’adversité - pour les joueurs. La richesse des univers Med-Fan se base énormément sur l’aspect religieux et cela dès l’origine du jdr (Glorantha, Pandragon, D&D). D’ailleurs, l’aspect religieux est souvent mis en avant par le système de règle lui-même.  Beaucoup de jeux donnent des pouvoirs aux pratiquants d’une religion (sous réserve bien sûr d’un engagement supérieur à la moyenne des individus).

 Et cela sans compter la multitude d’univers où sans être réellement centrale pour le personnage, la pratique ou la morale religieuse impose sa marque directement ou indirectement à tous les aspects de sa vie.

  Bien sûr, rien n’oblige l’auteur du jeu à détailler cet aspect : les jeux fortement accès sur la science (Cyperpunk ou Steampunk) ou humoristique (encore que… Paranoïa a bien la « Première Eglise du Christ Programmeur ») sont souvent assez sobres sur le sujet.

Bref tous ça pour dire que le sujet est vaste, très vaste et qu’une étude comparée des différentes religions existantes dans des mondes fantastiques, prendrait un temps autrement plus considérable, sans compter que l’intérêt d’un joueur n’est PAS de créer une religion de but en blanc mais plutôt de donner à son personnage un aspect religieux crédible.

Pour faire simple pour faire une bonne religion (type Med-Fan le modèle du genre) il faut :

Un/des dieu(x)*, c’est-à-dire une entité, à la puissance surnaturelle, qui (I) est sensé avoir (ou pouvoir avoir) une influence sur le monde où l’on vit et qui (II) peut-être plus influencé dans son action (ou son inaction) par la réalisation de certaines pratique.  

*Bien sûr il existe des « spiritualités » sans dieux (par exemple le Shaan du jeu éponyme ou certaines « Voies » de Vampire) mais on va rester volontairement dans une religion « avec-toute-les-options » ça nous évitera de quitter le domaine du Jdr pour entrer dans celui du débat théologique

C’est une définition volontairement vague et qui recouvre aussi bien les panthéons Monothéistes (Big Boss +  serviteurs) que Polythéiste. On retrouve souvent un panthéon constitué de :

-    Le(s) Dieu(x) (ou le concept s’il n’est pas assez personnifié) créateur de l’univers

-    Le(s) Dieu(x) créateur de l’homme (soit spécifiquement soit en plus de plein d’autre chose)

-    Le Dieu « régulateur » qui détermine comment les choses doivent se passer – Attention je ne vous parle pas des 10 commandements mais plutôt de celui qui décide comment la foudre va frapper.

-    Le Dieu tutélaire d’une activité - très fréquent dans les religions polythéiste -, tutélaire d’un lieu - très fréquent dans les religions chamaniste ou animiste - , d’une race (elfe, nain, humain etc)

-    Les Dieux bienveillants type « Ange-Gardien » (protecteur, guérisseur)

-    Les Dieux ennemis type démon.

Va sans dire qu’un dieu peut cumuler plusieurs fonctions sans problème


Inutile d’apprendre (ou de créer) tout un Panthéon, vous êtes joueur PAS créateur de jeu, retenez juste quelques noms que votre personnage est susceptible de citer dans le feu de l’action ou lors de courte prière de circonstance (suite à un décès, avant un repas etc…). Rappelez-vous Les dieux sont souvent cités lors d’appel à l’aide (« que Tempus nous prête la force dans la bataille qui va suivre »), de prière et d’exclamation/juron (« par Toutatis !»).


Une Philosophie de vie,

C’est la façon dont le monde est perçu au prisme de la religion.  C’est incidemment la façon dont est évalué ce qui est Bien® ou Mal®, comment doit se comporter un bon croyant ou combien d’ange peuvent danser sur une tête d’épingle…

Bon c’est carrément la partie la plus contraignante à connaître pour un joueur et ce n’est paradoxalement pas la partie la plus « démontrable* ». Les débats théologiques ne sont pas légion en partie de jdr…Je vous invite à la laisser de côté, au début de la campagne tout du moins.

 Demandez juste s’il y a certains comportements jugés inacceptables, afin d’éviter une erreur de RP trop flagrante. 

*N’oubliez jamais la règle n°1 du RP Boy : ce qui n’est pas montré n’existe pas


Un Cérémonial

Alors là c’est la partie plus démonstrative (d’un point de vue RP) d’une religion, c’est l’ensemble des prières, les petits rituels, tabou et autres pratiques quotidiennes (ou au moins très fréquente).

C’est un moyen des plus efficaces de rappeler aux autres joueurs votre religion. Trouvez quelques choses que fera régulièrement votre personnage en présence des autres.  Attention à l’excès cependant vous gagnerez davantage à rester cohérent sur le long terme qu’à vous la jouer « ultra-orthodoxe » pendant quelques séances avant de tout laisser tomber faute de motivation.

N.B. il n’est pas impossible qu’un autre joueur vous demande pourquoi vous pratiquez un rituel ou le sens d’une prière dans une langue inconnue. Prévoyez une réponse en amont donnera à votre RP un côté profond et réfléchis au lieu de semi-improvisé.


Des Accessoires

Très utile pour marquer une culture, et très simple à mettre en œuvre, il suffit de rajouter à votre description des éléments religieux (motifs, symbole, tenues, tatouages, coupe de cheveux, livres, reliques et que sais-je encore…)

Les accessoires ne sont hélas pas la panacée, car ils sont assez vite oubliés par les autres personnages (comme la majeure partie de la description de votre personnage).

Le meilleur moyen de les remémorer reste de les inclure dans un Cérémonial (pensez aux personnages de film qui embrassent leurs croix par exemple)

Partager cet article

Repost 0

commentaires