Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

30 mai 2009 6 30 /05 /mai /2009 00:28
Désolé pour l’absence d’articles ces dernières semaines, mais j’en ai écrit un long qui sera finalement découper en plusieurs parties pour en facilité la lecture.


La méthode réaliste :



"Lorsqu'on est obligé de travailler à l'intérieur s'un cade strict, l'imagination est d'autant plus sollicitée et produira ses idées les plus riches." - T.S. Eliot cité dans "Jouer avec l'histoire" (Pinkerton Press).


Rapide descriptif :

Dans cette méthode vous utilisez les autres facettes de votre personnage (sa fiche de personnage, son background et tout autre élément que vous pourriez juger utile) pour en extraires des "éléments" visuels que vous pourrez utiliser lors de sa description. Point ici de maigrichon doter d'un score en force faramineux (comme on en voit parfois dans certains manga), si votre personnage est fort alors cela doit s'exprimer via une corpulance et une musculature de circonstance ! La méthode réaliste consiste à agir "sous la contrainte". Si on devait pousser  le trait à l'extrème, on dirait que les autres joueurs doivent être capable de donner les grand ligne de votre Background et les points forts de votre personnage juste en écutant sa description. Bien sûr inutile d'aller aussi loin ! Personne ne vous demande d'être un mélange de Zola et de Sherlock Holmes inversé...

Quoiqu'il en soit, loin de brider l'imagination cette méthode l'oblige au contraire à s'exprimer de manière inhabituelle pour trouver sa "griffe".


Pour vous aider à bien commencer voici quelques exemples, à vous d'essayer et de vous en faire votre propre opinion, je vais essayer autant que possible de vous sugérer des manières originales.


* Les caractéristiques :


Ce ne sont que quelques exemples parmis la grande quantité que l'on peut trouver, certaine sont trop lié à un jeu (la caractéristique - Tech - de "Fading Sun" ou de "Star Wars", le - Panache - dans "7ème Mer") pour avoir été retenues en exemple. Certaines caractéristiques recouvrent deux aspects d'une caractéristique (la - Dexterité - de "Vampire") voir même davantage (le - Métal - dans "Qin") dans ce cas il convient de panacher ou bien de ne retenir qu'un seul des exemples ci-dessous.



Le Bébé D&D, illustration parfaite du principe de déduction
                                                                     des caractéristiques selon l'apparence.



La Force :  Ah ! La force... Sans doute la caractéristique la plus universelle et la plus simple à décrire. Un haut score de force implique une muculature conséquente, sachant que la musculature "gonflette" des Body Bulders n'est pas la seule possible. Votre personnage peut aussi avoir une musculature sèche et/ou avoir une couche de graisse qui la cache.

On peut se contenter de mettre en avant une partie symbolique du corps (large épaule, un cou de taureau, des bras équipés de piston-hydrolique, des abdominaux très developpés). Plus subtile il est possible de faire porter une à votre personnage une carte de club de musculation ou une médaille de champion de soulevé de poid (sous réserve d'une petite adaptation cette astuce est bien sûr valable pour les autres caractéristiques).


L' Endurance/Constitution/Résistance : Cette caractéristique est souvent évoquée par une taille importante, elle peut aussi être montré par la corpulence (pensé au nain petit mais costaud), l'existence d'une couche de graisse ou au contraire au fait que le personnage soit sec comme un clou.  A travers les traits du visage (pensez machoire d'acier) ou celle du corps en générales (charpenté, bourru, solide).

On peut aussi l'indiquer à travers les cicatrices (et autres dents cassés) ou les cales et autres marques que porte le personnage.
 

L' Apparence
: C'est une des caractéristiques que les joueurs ne manquent jamais de décrire, n'oubliez pas que tout les goût son dans la nature, vous pouvez vous limiter au stricte nécessaire (mon personnage est beau/ élégant/agréable à regarder/d'une beauté frappante/ a des formes appétissantes...) sans détailler plus que nécessaire(ses yeux  violets avec une pointe de vert, ses cheveux blondes dorées rien de tel pour casser toute impression de beauté...).

C'est au autre joueur qu'il revient de l'imaginer (et croyez moi ils imagineront bien mieux que vous ne décrirez....)


L'Agilité Corporelle et la Dextérité manuelle :  ces deux caractéristiques très différentes dans la réalité ( on peut être très maladroit et fort en art martiaux) sont souvent lié dans le Jdr.  Elles sont particulièrement difficile à décrire ou à laisser entendre sans tomber dans les poncif du genre "mon personnage se déplace avec la grâce d'un danseur"(notez bien que si votre personnag est danseur c'est tout à fait de circonstance ). Je recommande donc une approche indirecte, mieux vaux mettre en avant une musculature d'acrobate ou des mains fines de pianiste.

On peut se traduire dans la manière dont le personnage excécute ses gestes (pour la dextérité) et déplacement (pour l'agilité), ils peuvent être précis, mésurés, leste, rapide ou s'enchainer facilement. Un grand classique pour la Dextérité est de signaler que vos mains ne tremblent pas (ça peut sembler bête mais ce n'est pas le cas de grand-monde)


L' Intelligence et la Volonté et la Sagesse : D'une manière générale les caractéristiques mentales sont toujours difficile à décrire. Heureusement il reste toujours possible de passer par le regard (intelligents, volontaires, illuminé...), car en jdr, l'expression "les yeux sont le miroir de l'âme" prend tout son sens.  On peut trouver dommage d'utiliser le regards de manière aussi "utilitaire" en tout cas ça marche ! Sinon il reste la possibilité d'utiliser les bon vieux stéréotypes : crâne d'oeuf et lunette pour l'intelligence, machoire carré et air décidé pour la volonté, crane rasé et visage serein pour la sagesse etc etc.


Le Charisme : Le charisme est une caractéristique particulièrement difficile à décrire de manière indirecte car le charisme est un mélange de plusieurs facteurs (réputation, confiance en soi, autorité, beauté, taille...). Je suis encore en train de réfléchir à la difficulté de faire passer le charisme d'un personnage sans l'indiquer directement.


La Perception : Quasiment impossible, si vous avez quelques idées je suis preneur ! Notez bien que si au contraire c'est pour indiquer une caractèristique faible il ya toujour la possibilité de faire porter par votre personnages un appareil de correction (visuel comme auditif) permit par l'univers du jeu.


Oui, mais et pour les caractéristiques faibles on fait quoi ?

Inversez simplement les suggestions données pour les caractéristiques fortes, vous verrez ça marche très bien.

Mais ne nous arrêtons pas en si bon chemin attaquons de suite les compétences

Partager cet article

Repost 0

commentaires