Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Fan de Jdr depuis qu'un livre des "Terres de Légende" m'est tombé dans les mains (ça nous fait plus de 20 ans maintenant ). Je suis conscient qu'il ne s'agit que d'un loisir mais je sais qu'il nous est toujours possible de "mieux jouer" comme les MeuJeux essayent de toujours "mieux maîtriser". J'espère que ses articles, fruits de mon expérience, vous aideront à rajouter de la bonne humeur à votre table de jeu. 

 

Pour en savoir plus je vous invite à vous rendre sur le premier article de ce blog    

Rechercher

Dernière nouvelle :

- Je réponds aux commentaires avec un décalage de quelques jours - 

 

05/12/12 : Prochain article le 09/12/12 - Bravo pour votre patience :-)

 

24/11/12 : J'ai cassé mes lunettes :-( - Je dois freiner sur les écrans et ça risque de ralentir la production d'article.

 

28/01/12 : J'ai créé un Flux RSS sur ce blog - vous le trouverez sur : http://feeds.feedburner.com/PourQuelquesXPsdeplus  

24 mai 2009 7 24 /05 /mai /2009 20:04
 Dans cette article nous voir comment appliquer les deux méthodes présentées à l'article précédant  ( Décrire son personnage (3) – Déterminer son apparence), ça c'est pour la "méthode", pour l' "art" je fais confiance à votre créativité pour imaginer des looks de personnage.


Préambule

Avant d'aller plus loin, Il faut bien comprendre que les deux méthodes indiquées ne sont ABSOLUMENT PAS exclusives l'une de l'autre, tout personnage comporte à la fois une part "réaliste" (lié au élément les plus fondamentales comme sa race, ou son sexe) et une part "symbolique" (lié au élément les plus "superficiels" par exemple l'uniforme qu'il porte). A vous de trouver le juste panachage entre les deux.

Voici les étapes suggérées :

1) Comment choisir sa méthode :

Pensez bien à l' "ambiance" du jeu auquel vous aller jouer car cela peut influencer votre choix.  Même si d'une manière générale les deux méthodes peuvent convenir à (presque) tout les jeux, parfois l'une et plus pertinente (ou plus favorisé par le jeu) que l'autre. Il y a autant de jeux, d'ambiance que de meneur et de tables, donc faire une liste serait complètement impossible. On se limitera à quatre critères qui ont tendances à favoriser un style de description.

Exemple de personnage réaliste (C.O.P.S.)



- Le réalisme de l'univers :
 

Plus l'univers est "réaliste" plus la méthode du même nom s'avère pertinente. Inversement la présence de magie ou l'existence de race non-humaine encourage le choix de la méthode symbolique.


- La liberté accordée dans le choix de l'apparence du personnage

Plus le joueur est libre de déterminer l'apparence de son personnage et plus la méthode symbolique est favorisée, (Quelques soit la manière : chirurgie plastique dans un monde futuriste, magie dans un monde fantastique, voir même que le personnage soit complètement libre de son look dès la création comme "R.O.B.O.T."). Inversement un look imposé par le système de règles (ex : tirage aléatoire dans "Warhammer") ou l'univers (c'est à dire sans possibilité de modifier son apparence du fait de l'absence de magie, de technologie adéquate ou de race extrahumaine) va privilégier la méthode réaliste 


- L'importance de l'équipement "commun" :

Par commun on étend l'équipement sans propriétés magiques et non personnalisable, plus ce genre d'équipement est important ("Rêve de Dragon", "C.O.P.S.", "Cendre") pour les personnages et moins il est facile de l'intégrer à une description "symbolique".


- Le statut des personnages

Bien sûr les personnages ne sont jamais des gens complètement  "ordinaires", mais il est évident que les personnages de type héroïques ou super-héroïques seront plus souvent "symbolique (certains jeux comme "Nobilis" poussent le trait jusqu'à vous faire jouer l'incarnation de concept). Des jeux comme l'"Appel de Chtutlu" ou "Little Fear" poussent au contraire à avoir des personnages le plus proche possible du commun des mortels (donc description à tendance réaliste).




Exemple de Personnage Symbolique : Capitaine America
(facile à deviner avec un nom pareil)



2) Commencer par lister les éléments "obligatoires" :

Je les désigne comme obligatoire car quelque soit la méthode de description choisie, ils devront être pris en compte dans la description.

Les premiers éléments de ce type sont les éléments sont indispensables et souvent fondamentales à toute descriptions. Je les désigne comme obligatoire car quelque soit la méthode description choisie ils doivent être pris en compte dans la description.

Certains des ses éléments dont incontournables et doivent forcément être choisi par le joueur, il ne peut pas ce contenter de laisser l'élément en suspend ni de considérer qu'il n'existe pas. Il s'agit entre autres de la race (ou sens le plus large possible), du sexe du personnage et de sa morphologie générale (poids, taille).

D'autre éléments sont imposés par le jeu, on peut penser à un uniforme réglementaire, ("Star Treck") une morphologie typique ("Qin", "L5R", "Sengoku"). Pensez aussi aux contraintes vestimentaires liées à l'époque où vous jouez (la quasi totalité des jeux historiques).

Il y a Les derniers sont imposés par les avantages/désavantages physiques que vous avez pu choisir pendant la création de personnage (mais si vous les avez choisis c'est qu'ils étaient plutôt à votre goût, ça ne devrais pas vous poser problème)


3) Appliquer la méthode choisie pour créer les éléments de votre description.

N'hésitez pas à en faire trop (des éléments), de toute manière vous en retrancherez une partie quand vous ferez véritablement la description de votre personnage. Mais je vous devine impatient rentrons dans le vif du sujet :


Partager cet article

Repost 0

commentaires